Cet été, j’opte pour le « less is more » en matière de maquillage. Un mascara, un crayon noir, des lèvres nude le jour ; un joli bordeaux ou du rouge le soir. Mon teint, je le veux frais, hâlé et lumineux. C’est pourquoi,  j’ai jeté mon dévolu sur la poudre compacte bonne mine Embryolisse (marque française que les  beautystas américaines et japonaises connaissent bien et  adorent).

 

Les plus de cette poudre ?

 

Une composition sans parabènes et une pigmentation soft-focus. Les nacres réfléchissent la lumière et estompent rides et ridules pour un rendu lumineux sans effet masque. Le talc permet de capter le sébum en respectant les épidermes les plus secs et sensibles. L’amidon de tapioca, la vitamine E et l’huile de luffa favorisent la régénérescence cellulaire et préservent de la déshydratation.

 

Comment je l’applique ?

 

Sur une peau propre et hydratée. A l’aide d’un gros pinceau Kabuki, je balaie la poudre sur l’ensemble du visage, du centre vers l’extérieur. Pour finir, je vaporise l’eau de beauté Rosamélis dont je suis fan.

 

Pourquoi j’ai craqué ?

 

Olivier Tissot, maquilleur expert Embryolisse utilise cette poudre compacte pour sublimer le visage des célébrités de la mode et du 7ème art.

La teinte universelle s’adapte à toutes les carnations.

Un fini mat et lumineux grâce aux pigments soft-focus. Les nacres réfléchissent la lumière pour un effet bonne mine.

Un soin maquillage qui sublime le teint et on adore.

 

 

Astuce beauté de Olivier Tissot Maquilleur Expert Embryolisse 

 

Appliquez le produit sur les zones où les rayons de soleil se posent : front, nez, haut des pommettes, menton, décolleté. Vous obtiendrez ainsi des résultats très différents : effets naturel, ensoleillant ou sculptant.

 

Et vous, quel est  votre atout bonne mine, cet été ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + trois =