Le 21 mars dernier, dans mon post intitulé mes résolutions pour ce printemps 2018, en numéro 2, je vous disais que je souhaitais continuer de suivre ma routine sportive et alimentaire. Qu’en est-il ?

Cette année, après trois années d’inactivité sportive pour des raisons de santé, j’ai pu me remettre au sport, pour mon plus grand plaisir et mon bien-être. Les trois ans sans sport, une vraie souffrance. Moi qui adore bouger et relever des challenges sportifs, ce fut une vraie punition et frustration de ne pouvoir faire des efforts physiques. Pendant cette période d’inactivité sportive, je me suis fait un ami. Un ami de route, toujours avec moi, dans les bons comme dans les mauvais moments, son nom la nourriture.

Les kilos superflus s’installent et s’accrochent…

Avant, quand je me lâchais dans mon assiette, grignotages, je n’avais pas de problème pour perdre le superflu de gourmandises. Ça s’était avant ! Sportive (cours de plongée, natation, marche à pied, course à pied) 1h 30 d’entraînement trois fois par semaine, je retrouvais mon poids.

Mais là, en mode sédentaire, les kilos superflus s’installent et s’accrochent. Je perds des kilos… Mais pas comme avant et pas comme je le souhaite surtout.

Simple. Pendant cette période sans sport, et de craquage alimentaire, j’ai pris deux tailles. Basique ! Je me suis laisser vivre… Je n’avais pas les bases comme chante OrelSan.

Ma décision de prendre un coach sportif…

Entre nous, ma prise de poids ne me dérangeait pas. Un nouveau vestiaire féminin et on n’en parle plus. Ma prise de conscience ?  Un rendez-vous médical avec mon endocrinologue ! Et une de mes robes préférées sur-mesure qui ne m’allait plus ! Aïe, je constate une prise de poids flagrante. J’arrête mon déni ! Je me prends en main. Je rééquilibre mon alimentation comme je le faisais auparavant. Sauf que là malgré mon rééquilibrage alimentaire « fait maison » pas de grand changement.  Ça coince. Les kilos superflus ne veulent plus partir. Je suis boudinée dans mes vêtements. Un matin, je prends la décision la plus sage, de retourner à la salle de sport et de me faire suivre par un coach sportif.

Février 2018, je débute mon programme sportif et alimentaire. La coach me prépare mes entrainements personnalisés pour la semaine et mes menus pour une alimentation équilibrée après des longs échanges. Je suis motivée comme jamais.  Pas évident pour moi, la première semaine. J’ai eu du mal à me séparer de mes petits gâteaux secs du matin et du goûter. J’adore prendre mon thé avec mes petits gâteaux. C’est mon rituel. Mon moment à moi…Je piochais 4, parfois 8 petits gâteaux secs au beurre (rires). Entre nous, sans m’en rendre compte, il m’arrivait même de terminer le paquet dans la journée. Et, je n’ose pas vous dire combien de tasse de thé accompagnée de petits gâteaux je m’enfilais la journée. Vous l’avez compris en me lisant, mon problème est le GRIGNOTAGE ! Surtout devant l’ordinateur.

Mon pêché mignon, la petite boule aérée couverte de sucre fin coloré, au goût unique… je vous le donne en mille !   Les fraises Tagada ! J’ai bien sûr testé les purples (les violets), les pink (les roses) histoire de comparer les goûts. Le gagnant ? Une vraie préférence pour les rouges, même si les Pink ne sont pas mal non plus (rires)…

Ma routine sportive et mon rééquilibrage alimentaire – épisode 1/2

Entraînement trois fois par semaine + 1 séance de sport à la maison. Mon programme sportif se compose de 30 minutes de cardio et d’exercices musculation à répétitions multipliés par 3. Mes machines alliées à la salle de sport, le rameur et l’escalier roulant.

Ma routine sportive et mon rééquilibrage alimentaire – épisode 1/2

Ma routine sportive et mon rééquilibrage alimentaire – épisode 1/2

 

Pour les repas, j’applique la règle de l’assiette équilibrée avec les légumes, les féculents et les protéines.  Je fais le bilan avec la coach une fois par semaine.

 

Ma routine sportive et mon rééquilibrage alimentaire – épisode 1/2

Mon bilan de coaching sportif au bout de deux mois

Une belle victoire ! J’ai retrouvé ma silhouette d’il y a trois ans. Ce qui veut dire que j’ai perdu deux tailles. Pourtant le poids sur la balance n’a pas trop bougé. Je me suis affinée. Je suis étonnée par le résultat obtenu en deux mois. Car je ne respectais pas le programme du coach à la lettre, même si l’envie était la (rires). J’ai fait des écarts. A la fin du programme, je me suis dit même en faisant des écarts, j’ai atteint mon objectif. Entre nous, je pensais que j’allais être coachée pendant six mois minimum. Les premiers mois, il ne se passait rien. Sinon, rien de flagrant.  Fin avril ! Bim le corps a parlé (rires)… J’entre à nouveau dans mes fringues de 2015 youuouuhhh ! Objectif atteint en moins de trois de mois de coaching sportif et alimentaire ! Je suis heureuse.

Ma routine sportive et mon rééquilibrage alimentaire – épisode 1/2

Mon objectif maintenant est de stabiliser mon poids ! Le plus dure, je pense. Je vais continuer à aller la salle pour sculpter mon corps, de manger sain et équilibré. Idéalement, j’aimerai perdre une taille pour cet été, mais sans pression.

Des nouveautés dans ma routine sportive et alimentaire pour les semaines à venir…

Le programme Weight Watchers Liberté

Image de prévisualisation YouTube

La marque Weight Watchers m’a proposé de tester leur nouveau programme WW Liberté, je le suis depuis mi-avril. J’ai participé à mon premier atelier Weight Watchers Liberté le 28 avril dernier, j’ai adoré. J’y vais une fois par semaine. A la maison, je m’inspire des recettes du livre de Hélène Segarra. En une semaine de programme, j’ai déjà perdu 1,9 Kg. Je vous ferai mon retour d’expérience pour juin prochain.

Une cure de 4 séances de TagDisruptor et de Power-Plate

Depuis plus de deux semaines, je collabore avec le Centre parisien de remise en forme à la pointe de la technologie, Body Allure Bastille, pour tester leur nouveauté le TagDisruptor. C’est quoi le TagDisruptor ?

Ma routine sportive et mon rééquilibrage alimentaire – épisode 1/2

C’est un appareil doté d’une nouvelle technologie de pointe qui combine ultrason et onde de choc à basse fréquence permettant de réduire la graisse localisée, de manière naturelle, sans chirurgie, sans douleur, sans effet secondaire. Mon ventre adore ! J’ai déjà perdu 4 cm de tour taille.

Image de prévisualisation YouTube

Après ma séance de 5 min de TagDisruptor, j’enchaîne avec un cours de 30 minutes de Power-Plate avec un coach. Après mes séances, le soir j’applique le LipoBurner®. Je vous en parle très prochainement sur le blog.

SILK’N LIPO à tester

Il y a plus de trois semaines, la marque SILK’N m’a fait parvenir son nouvel appareil esthétique professionnel innovant SILK’N LIPO.  Son but ? Gommer les rondeurs, faire fondre la graisse dans les cellules adipeuses, tout en tonifiant et renforçant les muscles sous-jacents, SILK’N LIPO.

Image de prévisualisation YouTube

Comment ça marche ? Grâce à l’alliance du Laser à Faible Intensité (LFI) et de l’Electrostimulation Musculaire (EMS), il draine efficacement la masse graisseuse, de façon indolore et sans effets secondaires. On reparle de SILK’N LIPO dans un post de juin. Le temps de tester et de voir les résultats ou pas au bout de huit à douze semaines d’utilisation. Je pense utiliser le SILK’N LIPO 30 minutes avant ma séance de sport pour avoir un résultat optimum.

 

Vous connaissez maintenant ma routine sportive et alimentaire. Dites-moi tout sur vous ! Avez-vous déjà suivi un programme sportif ou alimentaire ? Pensez-vous revoir votre alimentation ces prochains jours ou mois ? Pratiquez-vous une activité sportive ?

 

 

Merci d’avoir pris le temps de me lire.

 

Article non sponsorisé

 

idees-de-tenues-pour-le-nouvel-an