LES HUILES CAPILLAIRES : MODE D’EMPLOI

 

Découvrez les conseils de l’Institut Leonor Greylpour bien choisir et appliquer son huile capillaire.

À quoi sert une huile ?

L’huile capillaire permet de préparer le cheveu au shampooing et de faciliter le démêlage. L’huile sert également à réparer, nourrir et protéger le cheveu, ce qui en fait un produit de soin par excellence et permet parfois même de faire l’impasse sur le masque.

  Découvrez les conseils de l'Institut Leonor Greyl pour bien choisir et appliquer son huile capillaire
Quelle dose d’huile appliquer ? 

Un tiers de cuillère à café pour les cheveux courts, une demi-cuillère à café pour des cheveux mi-longs, une cuillère à café pour des cheveux longs. Mieux vaut appliquer peu d’huile qu’en répartir une dose trop importante. Avant la baignade, il est recommandé d’augmenter un peu la quantité d’huile à appliquer.


Comment applique-t-on une huile capillaire ?

Les huiles s’appliquent en fonction de la longueur du cheveu, mais aussi de l’état de ses longueurs et pointes ainsi que de l’environnement dans lequel on vit.
Pour appliquer une huile, on la verse dans la paume de ses mains et on la réchauffe avant de l’appliquer sur les longueurs et pointes. On utilise ensuite une brosse en poil de sanglier pour la faire pénétrer et éviter qu’elle ne reste en surface.

Image de prévisualisation YouTube

Comment choisir mon huile ?

Elle ne doit contenir que des huiles, en aucun cas du silicone ; évitez également les huiles sèches, qui n’ont pas le même pouvoir réparateur.
Il faut choisir une huile spécialement conçue pour les cheveux et laisser de côté les produits consacrés à un autre usage, type huile d’olive. Des huiles fines type huile de jojoba, par exemple, peuvent être mélangées à l’huile de sésame et l’huile d’avocat.
Notez que l’huile d’Argan ne contient pas de filtre solaire. Il convient donc de l’appliquer et de la laisser poser chez soi, sans quoi les cheveux ne seraient pas protégés des rayons U.V. Plus généralement, en vue d’une exposition au soleil, il est essentiel de choisir une huile offrant un indice de protection pour protéger la matière et la couleur. À la piscine ou à la mer, préférez un produit qui résiste à l’eau.
Enfin, prenez garde aux huiles trop alourdissantes telle que le monoï : elles ont tendance à rendre le cheveu gras.


Petit plus : Comment évaluer la longueur de ses cheveux ?

Les cheveux courts arrivent aux oreilles, les cheveux mi-longs à l’épaule et les cheveux longs sous l’épaule.