Ma rencontre avec la créatrice parisienne de bijoux Laëti Trema

Laëti Trema, c’est gratifiant d’avoir été choisie par Les Tendancieuses de la boîte à bijoux. Comment sont nés ce partenariat et cette rencontre ?

Les Tendancieuses m’ont d’abord contactée. Ce qui leur a plu, lors de la visite de mon atelier, c’est l’univers romantique, fleuri et bohème de mes créations.

Image de prévisualisation YouTube

Moi j’aimais le concept de cette box pour laquelle le bijou est conçu et produit par la créatrice elle-même. Ce qui n’est pas e cas des autres boxes.
Quelle formation as-tu suivie ?

J’ai suivi une formation en graphisme textile, puis une année d’alternance en stylisme lingerie. Les opportunités de la vie m’ont rapidement orientée vers les bijoux. Un univers où j’ai voulu intégrer et transformer ce que j’avais appris. Au départ je dessinais des dessins pour le textile, puis je suis arrivée à utiliser du tissu dans mes premières pièces.

Comment ton style s’est-il forgé ?

Mon style s’est construit petit à petit. Au départ, j’intégrais des étoffes japonaises dans mes bijoux, et quand j’ai évolué en technique, j’ai supprimé le tissu, mais j’ai gardé le style japonisant.

Aujourd’hui, je me nourris de mes voyages, souvent en Asie pour m‘inspirer des motifs traditionnels des cultures, ethnies ou tribus lointaines.

Quelles ont été/ sont tes influences ?

Mes influences sont principalement mes voyages et les motifs. J’essaie de transmettre mes envies d’ailleurs dans mes créations.

Comment te situes-tu dans cette lignée de jeunes créatrices en vogue de la capitale ?

J’ai commencé en même temps que beaucoup de jeunes créatrices que je connais bien. J’essaie de me démarquer et d’avoir mon propre style en dessinant moi-même mes pièces. L’idée que je poursuis c’est de faire des bijoux qui plaisent aux jeunes femmes qui sont comme moi, à la recherche d’évasion et de délicatesse. Je cherche à créer des pièces qui représentent ce que je suis pour éviter l’uniformisation du bijou fantaisie.

C’est quoi ton « graal » ? 

Pour moi le Graal serait que ma marque soit connue et reconnue, qu’elle parle aux femmes. Et comme tout rêve ambitieux cela demande un travail assidu pour le réaliser.

Ma rencontre avec la créatrice parisienne de bijoux Laëti Trema Ma rencontre avec la créatrice de bijoux Laëti Trema bo

T’arrives t-il de douter ?

Qui ne doute pas ? Je m’interroge souvent sur mes choix et mes orientations de collections. Je prends du temps pour réfléchir à l’esprit de mes collections. Et je pense que c’est bénéfique de douter, cela permet de trouver les bonnes solutions.

3 mots pour décrire tes créations

Romantique

Ethnique

Épuré

Une citation qui t’inspire ?

« Un bijou a le pouvoir d’être cette petite chose qui vous fait vous sentir unique« . (Jennie Kwon)

 

haitian-girl-in-paris-logo